Catégories :

Le pouvoir des plantes aromatiques

La nature nous offre depuis toujours, les ressources de guérir les maux du quotidien.

Depuis des millénaires à travers le monde, l’homme utilise les plantes pour leurs goûts, leurs parfums, mais aussi leurs pouvoirs thérapeutiques. 

Elles contiennent divers composés autant riches que variés selon:

  • la provenance (climat, ensoleillement, altitude, sol…)
  • la famille botanique (genre, espèce)
  • la partie utilisée (feuille, fleur, fruit, semence, baie, racine, bois, écorce, rhizôme…)
  • le moment de la récolte

Cette composition riche en substances actives, permet à la plante de s’adapter et de se défendre des agressions (climat, insectes, maladies, fongiques…), pour sa survie.

Les plantes sont utilisées sous différentes formes plus ou moins concentrées et sont pour notre santé notre meilleur allié. 

L’aromathérapie dans l’histoire

Mille ans avant notre ère, les Perses auraient mis au point une première méthode de distillation. Il fallut attendre 2000 ans pour qu’ Avicenne (980-1037), médecin et philosophe, affine la technique et produise la première huile essentielle de rose (rosa centifolia). Puis en 1931, l’ingénieur chimiste René Maurice Gattefossé publie son ouvrage «Aromathérapie». Passionné par la science et le progrès il voulu découvrir et expérimenter « ces traditions millénaires ». Ses travaux et recherches ont introduit l’aromathérapie moderne.

Aujourd’hui, nous comprenons grâce aux connaissances analytiques et à la biochimie comment fonctionnent les huiles essentielles.

Qu’est ce qu’une huile essentielle ?

C’est un extrait liquide concentré, obtenu après distillation d’une plante aromatique selon un procédé de : « distillation par entrainement à la vapeur d’eau », exception faite des essences d’agrumes qui eux, sont extraits par pression à froid.

Une huile essentielle peut contenir jusqu’à 150 principes actifs qui interagissent, ce sont des trésors de la nature…

Elle possède une triple activité :

  • biochimique grâce à ses molécules aromatiques
  • énergétique capteur ou donneur d’électrons : modificateur de terrain¹
  • informationnelle grâce à l’olfaction des fragrances

Quels sont les critères de qualité d’une huile essentielle ?

L’assurance d’une bonne qualité dépend de critères indispensables :

  • Bio car la plante n’est pas traitée avec des pesticides ou autres produits chimiques
  • 100% pure car elle ne doit pas être diluée
  • 100% naturelle car il existe des huiles essentielles produites par la chimie de synthèse (pouvant être allergisantes et toxiques)
  • 100% intégrale ou complète car le temps de distillation doit être respecté jusqu’à la libération de tous les principes actifs
  • Chémotypée ce qui signifie que pour chaque plante distillée une analyse de chromatographie² valide la composition (HEBBD ou HECT)

Les huiles essentielles répondant à ces critères de qualité doivent être les seules à être utilisées pour notre santé.

Précautions d’utilisation

Les molécules aromatiques possèdent de nombreuses propriétés et peuvent être utilisées pour tous types de symptômes.
Cette méthode de soin est naturelle, cependant il est indispensable de connaitre le mode d’utilisation (propre à chacune) afin d’éviter un éventuel mésusage. Il ne faut jamais arrêter un traitement sans avis médical, les huiles essentielles sont complémentaires, il est préférable de demander conseil à son médecin en cas de doute.

Afin d’éviter une réaction allergique, un test cutané avec application d’1 à 2 gouttes dans le pli du coude permet de s’assurer d’une bonne tolérance. Les huiles essentielles irritantes pour la peau (dermocaustiques), doivent être diluées dans 4 à 5 gouttes d’huile végétale (celle-ci testée auparavant sur la peau).

Les personnes épileptiques, les asthmatiques, les bébés, les enfants de moins de 7 ans et  les femmes enceintes les utiliseront avec précautions car certaines leur sont interdites, il est indispensable dans ce cas de les utiliser sur avis médical.

Une efficacité prouvé scientifiquement

La connaissance de la biochimie des huiles essentielles nous donne aujourd’hui une solution naturelle et efficace, pouvant apporter un équilibre tant sur le plan physiologique que psycho-émotionnel, en utilisation préventive et curative.

Les découvrir, c’est très souvent les adopter.

Définitions

¹ : Terrain : C’est le domaine physique et / ou émotionnel sur lequel on va pouvoir caractériser un individu. On entend souvent parler de terrain allergique pour des pathologies dermatologiques ou de terrain anxieux pour les troubles psycho-émotionnels. Travailler sur le terrain, c’est remonter à la source d’une problématique.

² : La chromatographie permet d’identifier toutes les molécules d’une huile essentielle. Ce contrôle s’effectue par comparaison d’un échantillon et d’une huile essentielle authentique qui sert de référence absolue.